Insperia

Loading...

JURY LONGS-MÉTRAGES

Brigitte Lahaie
Comédienne, animatrice de radio, auteure
Brigitte Lahaie débute sa carrière de comédienne vers l'âge de 20 ans. Elle s’impose alors, à partir de 1976, comme l’une des stars du cinéma pornographiques. Elle est véritablement l’une des égéries de ce genre cinématographiques qui connaît son âge d’or en salles, en cette époque de libération sexuelle. En parallèle, dès la fin des années 70, la comédienne s’ouvre de nouvelles perspectives en multipliant les seconds rôles et apparitions dans des films prestigieux comme “Diva“ de Jean-Jacques Beinex, “I comme Icare“ d’Henri Verneuil ou “Pour la peau d’un flic“ d’Alain Delon, ainsi que dans les petites productions populaires de Max Pecas ou dans des films dit de “cinéma bis“. Dans ces années 80 et 90, elle écrit aussi plusieurs livres (dont deux romans érotiques et quelques essais sur la sexualité). Pensionnaire régulière de l’émission “Les grosses têtes“ sur RTL, Brigitte Lahaie trouve dans la radio un média où elle excelle et connaît une nouvelle carrière toute aussi exceptionnelle que la première. De 2001 à 2016, elle anime ainsi “Lahaie, l’amour et vous“, chaque jour sur RMC, avant de rejoindre Sud Radio pour une nouvelle quotidienne de 14h à 16h.
Emilie Françoise
Agent artistique
Si vous ne connaissez pas son métier c’est que vous n’avez jamais regardé la série « 10% ». Autodidacte au parcours éclectique, mais toujours auprès des artistes.Il y a quelques années elle développe sa liste artistique au sein d’une agence qu’elle va gérer en solo. Aujourd’hui Émilie est la nouvelle recrue de VMA (voyez mon agent), ses talents sont des comédiens , auteurs, réalisateurs et metteurs en scène, aussi bien pour le théâtre la télé que le cinéma. Émilie est venue en voisine, puisque c’est à Suré qu’elle réside les week-ends.
Olivier Sitruck
Comédien
Olivier Sitruk débute sa carrière au milieu des années 1990, et se fait connaitre grâce au film de Bertrand Tavernier “L’Appât“ pour lequel il est nommé César du Meilleur Espoir Masculin. Au début des années 2000, on le voit au côté de Cécile de France à qui il donne la réplique dans “Irène“ d’Ivan Calbérac, ainsi qu’aux côtés d’Isabelle Carré dans L’Envol de Steve Suissa. Olivier tournera à plusieurs reprises dans les films de ce dernier, notamment dans “Le Grand Rôle“ aux côtés de François Berléand et Bérénice Bejo, “Cavalcade“ aux côtés de Marion Cotillard, Bérénice Bejo et Richard Bohringer puis dans “Pieds nus dans le parc“. Entre 2008 et 2015, Olivier Sitruk joue essentiellement du théâtre, notamment dans L’Effet Papillon de Stéphan Guérin-Tillié et Caroline Duffau, mais aussi dans “Le Crépuscule du Che“ mis en scène au Petit Montparnasse. De 2014 à 2016, il joue dans la série télévisée “Lanester“ avec Richard Berry, puis poursuit sa carrière théâtrale dans “Les jumeaux vénitiens“ de Carlo Goldoni au Théâtre Hébertot. En 2019, il tourne pour la télévision dans “Les Mystères du bois galant“ de Lorenzo Gabriele. On le retrouvera en 2020 dans le téléfilm “Meurtres à Cognac“ réalisé par Adeline Darraux.
Stephan Guérin-Tillié
Comédien, metteur en scène, scénariste et réalisateur
À la suite de sa rencontre avec Pierre Romans, il entre en Classe Libreau cours Florent et travaille notamment avec Raymond Acquaviva et Isabelle Nanty. Il fait alors ses premiers pas au théâtre sous la direction de Françoise Petit et de Thierry de Peretti. Découvert par le grand public en 1997 grâce à son premier rôle principal dans « Quatre garçons plein d’avenirs » de Jean-Paul Lilienfeld, c'est la diffusion du téléfilm « Juste une question d’amour » en 2000 qui contribue à lancer sa carrière. Ce téléfilm qui relate l'histoire d'amour entre deux jeunes hommes touche par sa justesse et émeut un large public lors de sa diffusion. Les rôles à la télévision et au cinéma s’enchaînent, « La Rivière espérance, Les Nuiteux, Zodiaque, Le Maître du Zodiaque, La Liste, Le fils de l’épicier, Le grand rôle, La Sirène rouge, La journée de la jupe… » Parallèlement à sa carrière d’acteur en 2005, après avoir réalisé deux courts-métrages, il passe à nouveau derrière la caméra pour mettre en scène Edy son premier long-métrage dont le rôle-titre est interprété par François Berléand. Film noir à l'humour caustique, ce film est aussi le dernier de Philippe Noiret. Au théâtre il met en scène, Manuel Blanc, Gérard Darmon, Thierry Frémont, Jean Philippe Ecoffey... Il coécrit aussi L’effet Papillon avec Caroline Duffau créé au festival d’Avignon et repris à Paris au Théâtre Marigny. Depuis quelques années sa carrière de scénariste l’amène à écrire les premiers épisodes du célèbre « Capitaine Marleau » mais aussi plusieurs projets pour le cinéma « Une canaille et demi » tout en continuant à apparaître dans de nombreux téléfilms, « Richelieu la pourpre et le sang, Le Secret d’Elise, Les innocents, Keplers, On a échangé nos enfants… » Au théâtre, il collabore depuis plusieurs années avec Arthur Jugnot et Clément Michel et continue à fouler les scènes des théâtres parisiens, Les Béliers parisiens, le théâtre Hébertot, La Gaité Montparnasse…